default logo

Le b.a.-ba des SIGLES et des acronymes

Des nouvelles du PAF : hier soir, PPDA recevait ses invités sur RTL. Le débat, éclectique, porta tout d’abord sur la grogne des CRS, de feus les RG (désormais regroupés, avec la feue DST, sous la houlette de la DCRI) et de la PJ, qui se plaignent de la multiplication des incidents au sein des HLM des ZUS1. Le délégué de l’UOIF fit remarquer qu’il en sera ainsi tant que la loi SRU ne sera pas appliquée, que les SDAU et les POS ne tiendront pas compte des avis des DDASS.  Et les représentants du CRIJF et du CFCM de renchérir : on aura beau multiplier les BAC, l’augmentation des smicards, des RSAïstes et de cette « racaille » de SDF ne laisse guère augurer, à l’heure où Pôle Emploi (ex-ANPE+Assedic) se voit surchargé, d’un enraiement des ILE et des ILS.  Par bonheur, nul membre de la FASP n’était présent, car c’eût été l’émeute et il eût fallu demander une enquête à l’IGS.

...


De même le QI des présents trouva-t-il à se manifester sur des sujets aussi divers que l’inénarrable RTT, la pénalisation de l’IIG, la naissance de la CSI, de l’AGV, les PER ou encore les MST (on cita des statistiques à faire risquer une TS ou tout au moins une OD aux personnels de l’Insee).

...


Tant il est vrai que le temps n’est plus où Marcel Duchamp pouvait affubler la Joconde de moustaches, la sous-titrant  LHOOQ  (SVP !). CQFD.

1   Mais aussi  ZUP / ZAC / ZFU / ZEP
2  + GDF
3  + BHL et al.

LE DOCUMENT COMPLET EST RÉSERVÉ AUX INSCRIT(E)S